Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le Volet Biodiversité

Ce volet vise la gestion durable de la faune sauvage,  notamment des grands mammifères et autres  espèces endémiques qu’on trouve sur la liste rouge de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature)  et celles légalement protégées par l’ICCN (Institut Congolais pour la Conservation de la Nature ).  En effet, la partie Nord-Est du périmètre du projet constitue un important couloir des migrations des grands mammifères tels que les éléphants de forêts et des hippopotames qui migrent saisonnièrement dans les deux sens entre  la partie sud du Parc National de SALONGO et le lac MAI-NDOMBE à l’Ouest du périmètre du projet. Fort malheureusement, ces espèces endémique sont, sur ce parcourt périlleux, victimes d’intenses activités de braconnage. L’un des objectifs de ce volet est de sécuriser ce couloir dans lequel des espèces rares  telles que le Bonobo et les Eléphants de forêts etc.

La stratégie d’intervention de ce volet pour atténuer la pression anthropique sans cesse croissante sur la biodiversité faunistique, consiste à l’identification, à conception et à la mise en œuvre, par des méthodes fortement participatives, des activités alternatives en vue d’amener les communautés locales et les peuples autochtones riverains à abandonner les anciennes pratiques telles que la consommation excessive des viandes de brousse. Pour cela, le projet propose des activités en vue de la promotion de l’élevage en se basant sur une approche ménage et associations afin de réduire les pratiques locales consistant à recourir essentiellement à la viande de brousse pour satisfaire le besoins locaux en ressources alimentaires animales. 

Le projet utilise en symbiose  les activités de  sensibilisation et l’éducation  environnementale pour la vulgarisation du Code forestier et pour  amener les communautés locales riveraines au respect du calendrier de chasse en attirant particulièrement l’attention sur les espèces endémiques. Pour plus d’efficacité, le projet utilise les meilleures pratiques d’organisation communautaires telle que l’approche de la structuration des terroirs villageois en structures paysannes de conservation et de développement appelées dans le cas d’espèce Comités Locaux de Développement, CLD en sigle. 

Les CLD sont créés, utilisés et largement détaillées  dans le 3ème volet, le volet Engagement Communautaire et Développement participatif.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.